Durée de lecture : 9 min

Pour des raisons de santé, isabelle a dû arrêter ses tournées à Arnouville et dans les communes avoisinantes, au grand dam de ses fidèles clients.
Mais vous pouvez toujours venir vous approvisionner à la ferme : vous serez accueillis avec le sourire et vous repartirez avec d’excellents produits du terroir.

Une nouvelle information donnée récemment par Isabelle mentionnée plus haut , lors d'une rencontre :

Mme Lemoine, a pris maintenant une retraite plus que méritée. Elle pourra tout à loisir choyer ses petits enfants et nous lui souhaitons de bien  profiter de ces derniers au milieu de ce décor toujours aussi champêtre.

Ses enfants ont décidé de se regrouper pour exploiter cette ferme familiale. Elle ne s'appellera plus "La Ferme Lemoine" mais "La Ferme des Condos" selon le nom de la petite route qui y conduit. Qu'on se le dise!

Mais cela ne changera en rien, certes "le décor" de ce lieu authentique et la gentillesse de ces agriculteurs connus de toute la région.

Une question que m'a posée Isabelle : Quelle est la signification  du mot Les Condos ?

J'avoue avoir été incapable de lui répondre, mais je lui ai promis de chercher et de lancer un appel à tous les lecteurs de notre site...

Alors qui a des explications à nous fournir? Nous sommes preneurs!

Mes premières investigations sur "internet", bien évidemment, ce site qui sait tout normalement ...me parlent soit d'oiseaux, mais lesquels ? Soit d'abris pour oiseaux, soit encore de petites cabanes ou habitations courantes au Canada.

La réponse permettra de décorer la nouvelle pancarte accrochée sur les murs du bâtiment lorsque nous arrivons dans la cour...de la ferme Lemoine/Condos.

Le tondeur de moutons à la ferme Lemoine

Le tondeur de moutons est à l'œuvre

Des gens aussi charmants que M.et Mme Lemoine, qui ont contribué avec autant de gentillesse et pendant tant d'années à l’éducation des petits citadins, devaient être récompensés.

C 'est donc pour cette raison qu'ils ont été décorés des palmes académiques ! Toutes nos félicitations ! Et que cette ferme reste là encore pendant très longtemps...

La ferme Lemoine

Partagez :

Étiqueté avec :            

17 avis sur « La ferme Lemoine »

  • 1 septembre 2019 à 10 h 34 min
    Permalien

    Bonjour,
    Une personne m'a indiqué que les poules de cette ferme étaient dans des cages et non en liberté. Que me répondez-vous à ce propos ? Merci de votre réponse.
    Cordialement.

    Répondre
    • 1 septembre 2019 à 18 h 20 min
      Permalien

      Bonjour Monsieur,
      Il est exact que les poules sont en cage et non en liberté.
      Mais tous les autres animaux sont dans les près,ou presque.
      Mais croyez-moi, cette ferme vaut le détour, comme on dit.
      Avez-vous lu tous les différents chapitres?
      Bien cordialement à vous.

      Répondre
  • 26 juin 2014 à 19 h 51 min
    Permalien

    Quel article passionnant avec de petites pointes d'humour !! je suis à Arnouville depuis 1960 et n'ai jamais visité cette ferme. Je me rappelle très bien du camion et de son klaxon.
    Je suis déjà allée à la petite boutique mais n'aimant ni le lait ni le fromage blanc frais, je n'y suis pas retournée.
    Je ne savais pas qu'il y avait un zoo, ni qu'on pouvait s'y promener librement.
    Je vais bien vite m'y rendre avec de belles carottes.
    Encore une fois, merci à Annette Vidal !!

    Nelly

    Répondre
    • 27 juin 2014 à 16 h 11 min
      Permalien

      Nelly,
      Vous donnez votre "langue au chat", certes.
      Mais pour comprendre il fallait lire la 3e partie de l'Histoire de la Ferme Lemoine/Des Condos.
      C'était Amanda la solution à notre devinette.
      Avez-vous souvent vu un cheval parler?
      Hélas, le zébu est mort,il y a quelques années au grand dam des fermiers.
      Ils espèrent en trouver un autre.
      Donc si vous en connaissez un dans votre secteur : pensez à eux!
      Quant aux cerfs, ces derniers n'en souhaitent plus.
      Ils faisaient trop de bruit et se battaient souvent pendant la saison des amours.
      Nelly,
      Nous vous invitons à venir visiter le plus rapidement cette Ferme Historique, si l'on peut dire!
      Elle est vraiment unique dans la région parisienne, car elle a vraiment un côté authentique.
      Ce n'est pas une ferme "aseptisée" comme nous pourrions le penser.

      Répondre
  • 19 mars 2014 à 2 h 10 min
    Permalien

    Natif d'Arnouville en 1943 j'y ai habité jusqu'en 1960 au 18 rue Ampère, mon grand-père Eugène s'occupait du château d'eau jouxtant notre maisonnette je me souviens encore très bien voir passer Thérèse et sa voiture à cheval pour nous amener le bon lait de la ferme Lemoine et des dames ramassant le crottin pour mettre aux fleurs! Pour la crème fraîche il fallait se déplacer à la ferme et l'accueil était toujours gentil. Nous allions aussi dans le Petit Rosne pour attraper des épinoches et surtout se faire sucer les mollets par les sangsues.
    J'allais à l'école de la gare avec comme instit M. Dastugue, M. Parent le directeur je ne m'en souviens pas, de même pour la maternelle.
    Quel bonheur de pouvoir revivre ces instants merveilleux au travers de votre très beau site, bien conçu, détaillé et bien illustré. Grand merci à tous ceux qui le font vivre

    Répondre
  • 14 août 2012 à 23 h 29 min
    Permalien

    Chers lecteurs, "le feuilleton" de la Ferme Lemoine va bientôt reprendre.
    Il vous sera raconté par Amanda.
    Mais qui est donc cette Amanda?
    Et, bien ce sera la surprise, car elle va vous envoyer le faire-part de naissance de cette nouvelle Ferme dont le nom n'est plus tout à fait un secret.
    Si vous avez lu entièrement l'article ci-dessus...vous le connaissez déjà!
    Qui peut nous donner la solution?
    Ou donnez-vous "votre langue au chat"...

    Répondre
    • 27 juin 2014 à 10 h 14 min
      Permalien

      Je donne ma langue au chat !!!

      Répondre
  • 17 août 2010 à 17 h 48 min
    Permalien

    Bien peiné de la mort de monsieur Lemoine, très heureux que la ferme vivent autant qu'avant.
    Bonne continuation a tous
    Signé : un petit garçon qui lui acheté des malabars au camion

    Répondre
  • 16 février 2010 à 15 h 13 min
    Permalien

    Merci à tous ces messages de sympathie...
    Les Fermiers Lemoine ayant internet et connaissance de cet article sont très touchés de tous ces commentaires.
    Moi aussi, qui ne suis que la "petite souris" qui tape, tape...= cela m'encourage à continuer !

    Répondre
  • 22 décembre 2009 à 23 h 34 min
    Permalien

    merci pour ton blogue, j'aime 🙂

    Répondre
  • 20 décembre 2009 à 10 h 17 min
    Permalien

    Merci Chris,
    Il n'est jamais trop tard pour évoquer une personne que l'on a connue!

    Mais la vie continue à la Ferme...
    Chacun garde dans son cœur le souvenir de M. Lemoine.

    Mme Vidal

    Répondre
  • 19 décembre 2009 à 3 h 58 min
    Permalien

    Même si je l'apprend tard je suis désolé de son décès.

    Répondre
  • 12 octobre 2009 à 16 h 56 min
    Permalien

    Bonjour,

    Je suis triste d'apprendre son décès bien que je ne sois ni une proche ni autre. Cette ferme j'y ai passé des WE lorsque mes parents m'emmenait découvrir les animaux dès mon plus jeunes âges... dire que j'avais peur à cette époque. Nous y achetions des produits issus de la ferme mais depuis quelques années je n'y ai jamais remis les pieds mais je trouve que cette ferme est une merveille pas si loin de Paris.

    Répondre
  • 5 mars 2009 à 17 h 08 min
    Permalien

    Je souris : Je deviens "responsable de vente par correspondance"
    Pour vous répondre:
    -Les fermiers vendent : des œufs de leurs poules (le jaune, bien jaune, car les poules sont nourries dans les prés)... du fromage blanc, confection "maison", du lait bien sûr au détail... des pommes, du cidre venant de producteurs locaux...
    Il y a une petite épicerie à eux, près de la maison d'habitation...
    Pour la paille et le fumier... je ne sais pas exactement...
    Voici leur adresse :
    M.et Mme Lemoine
    5 bis rue du chemin des dames
    95400 Arnouville
    Tél : 01 39 85 06 11

    Et si vous avez des petits enfants, n'oubliez pas le sac de croûtes de pain pour les biquettes !
    Précision: La ferme est balisée dans l'Avenue Charles Vaillant, au niveau du "Chemin des Condos"
    Ou prendre : l'avenue de Strasbourg, la descendre jusqu'au bout : vous arrivez juste devant l'entrée : Attention : le petit chemin descend rapidement !
    Bonne ma "Pub" et mon "GPS" ?

    Répondre
  • 5 mars 2009 à 15 h 41 min
    Permalien

    Bonjour,
    Je voudrais connaitre l'adresse de la ferme et savoir si il est possible d'acheter des produit fermier et de la paille propre ainsi que du fumier. merci

    Répondre
  • 3 mars 2009 à 13 h 44 min
    Permalien

    Je recherche à acheter des poules pondeuses âgées de 8 mois ainsi que des poussins .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *