Durée de lecture : 8 min

Georges Garvarentz et Charles Aznavour

Garvarentz  Georges

Compositeur d'origine arménienne né à Athènes le 01 avril 1932. Son père Kevork Garvarentz était un poète et musicien célèbre.

Après avoir vécu dans divers pays, Georges Garvarentz et sa famille se retrouvent en France à Arnouville en 1947.

Il habite d'abord "Avenue Henri Barbusse" puis " Rue Raymond Bergogne".

Il épouse Aïda Azanvour, la soeur de Charles Aznavour, le 17 septembre 1965. Ils n'eurent pas d'enfant.

Charles Aznavour venait assez souvent les voir dans la commune.

Dès 1958, Georges Gavarentz se consacre à la musique. Il compose de très nombreuses chansons pour des artistes célèbres tels que Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Maurice Chevalier, Michel Sardou, Mireille Mathieu, Claude François, Dalida... Et bien sûr pour Charles Aznavour.
Parmi ses plus grands succès, citons:
- Retiens la nuit (Johnny Hallyday)
- La plus belle pour aller danser (Sylvie Vartan) et bien d'autres comme...
- Daniela (Les Chaussettes noires).
- Le Twist du Canotie (Maurice Chevalier)
- Et pourtant.
- Paris au mois d'août.
- Désormais.
- Les plaisirs démodés...

Il écrit également beaucoup de musiques de films dont "Un taxi pous Tobrouk", "Le Tatoué"...
Il rédige également des compositions pour la télévision: "La porteuse de pain", "Ces beaux messieurs du Bois Doré"...
Pour le théâtre, il signe la musique de "Douchka", comédie musicale à grand succès avec Marcel Merkès et Paulette Merval.

Georges Garvarentz décède le 19 Mars 1992 à Aubagne. Quelques mois auparavant, M. Bigel, maire d'Arnouville lui proposait de l'honorer de son vivant en lui dédiant l'une des salles de l'Espace Charles Aznavour. C'est Aïda, son épouse, qui le représente le 3 Octobre 1992, auprès de Charles Aznavour pour l'inauguration de la salle des fêtes portant leurs noms respectifs.

Georges Garvarentz
Merci de partager :
Étiqueté avec :                            

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de