Durée de lecture : 16 min

Les Journées Européennes du Patrimoine
se sont déroulées les 14 et 15 septembre 2013.

Quel endroit plus prestigieux que notre beau Château pouvions-nous choisir pour ne pas déroger à cette tradition?
La samedi 14, durant toute la matinée , les élèves de cette école d'horticulture proposèrent aux acheteurs venus en grand nombre un magnifique jardin potager. De quoi faire saliver tous les amateurs de bonne cuisine!
Quant à l'après-midi une autre surprise attendait les visiteurs. Un concert était donnée dans l'Orangerie du Château. Sous la direction de Denis Watel, un ensemble de clarinettes charmant  les auditeurs. "Piu Mosso" est le nom de ce groupe.

Groupe Piu Mosso à Arnouville

Il était accompagné par une soprano qui en surprit plus d'un, tellement sa voix était magnifique. Sans aucun doute , d'ici peu, elle rentrera à l'opéra! Cette dernière est la seconde en partant de la gauche. Dommage qu'un léger contretemps ne permit pas à  deux jeunes comédiennes "d'illustrer" ce concert.

Jeunes demoiselles habillées comme au XVIIIe siècle

Regardez-les costumées en jeunes demoiselles du XVIIIème siècle! Sortent-elles de la cheminée? Ou est-ce simplement une illusion? Il est vrai que maintenant l'Orangerie sert tous les jours de salle à manger aux élèves. Une salle est réservée au personnel enseignant. Le dimanche 15, un autre style d'animation était programmé.
Arnouville et son Passé avait invité Vincent Pruchnicki à venir dédicacer son livre. C'est avec une extrême gentillesse qu'il renseigna toutes les personnes désireuses de connaître l'Histoire de Château.
Vincent se montra intarissable pour décrire ce lieu qu'il connait sur le bout du doigt ! N'est-ce pas dans cette salle à manger qu'il avait passé son examen devant des invités passionnés d'Histoire ?

La salle à manger dans le château d'Arnouville

Pendant que Monsieur Pruchnicki dédicaçait son livre, les personnes présentes purent faire :

- soit la visite de l'intérieur du Château(salle à manger, grand escalier).
- soit la visite du parc, aux arbres magnifiques et classés pour certains( sophora,...).
- soit le tour de l' Orangerie où de nombreux tableaux étaient exposés.

Remarquons parmi ces derniers ces deux panneaux faits de reproductions trouvées dans le livre de Vincent Pruchnicki.

deux panneaux montrant les personnages importants d'Arnouville

Sauf  dans celui de gauche, en bas, à droite. Il s'agit du portrait de Geneviève-Aglaé de Choiseul-Daillecourt. Il était accroché, jadis, dans la montée de l'escalier, de l'ancienne mairie, rue de la Boishue. Ce portrait a été retrouvé à la nouvelle mairie et montré à V.P. qui a pu l'expertiser.

Examinons maintenant cette dernière photographie.Qui voyons-nous?
Des couverts, un livre de M. J.B. de Machault

Des couverts ayant appartenu à J.B. de Machault. Nous y voyons ses armoiries, ainsi qu'un livre de ce Ministre des finances de Louis XV et enfin ces petites lettres pliées d'une certaine façon, comme à cette époque.
Un journaliste de "l'écho régional", Jean-Luc Brac avait eu l'amabilité de se déplacer, pour écrire un article au sujet de la dédicace du livre de Vincent Pruchnicki:

"Le Château des Machault au XVIIIe siècle."

Article de l'Echo Régional sur Vincent Pruchnicki avec Mme Annette Vidal

Les Journées Européennes du Patrimoine 2013
Merci de partager :
Étiqueté avec :                    

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de