Durée de lecture : 8 min

Dès 1833 il y avait à Arnouville  un pensionnat de jeunes filles tenu par des religieuses.

Pensionnat de jeunes filles d'Arnouville

Par un acte du 23 Août 1868, la Comtesse de Choiseul, (Geneviève Françoise Aglaée de Machault) fait une donation à la Congrégation des Filles de la Croix, d'une maison sise à l'angle de la Rue du Potager et de la Rue du Râtelier, ainsi qu'une somme de 30 000F pour l'entretien gratuit d'une maison d'école et d'asile .

Cet établissement destiné à donner un enseignement primaire gratuit aux jeunes filles d' Arnouville  fut, par la suite, tenu par des laïcs avec un pensionnat annexé.

Un lecteur du site : M.Marc Pautet (89 450 CURE) nous rapporte des informations très intéressantes au sujet d'une institutrice ayant exercé au "Pensionnat".

Il s'agit de Mme Gabrielle DINANT, née le 3 septembre 1874 à Saint-Léger-Vauban, commune du canton de  M.Pautet.
En 1899, elle entre dans la Congrégation des Filles de la Croix, sous le nom de Sœur Marie-Héléna. Concernée par les lois anti-congréganistes, elle devient d'abord institutrice dans la Somme.

Lors de la première guerre mondiale, ainsi que toute la population de Péronne, elle est retenue prisonnière par les Allemands. Elle se comporte alors héroïquement.

En 1922, elle est envoyée à Arnouville, comme institutrice au Pensionnat. Elle y restera jusqu'à sa mort, le 15 octobre 1948. Elle habitait : 2 Rue du Colonel Driant .

A la mairie, nous avons fait des recherches et retrouvé l'emplacement de sa tombe au cimetière (photo ci-jointe).

En haut de la croix on peut lire :  "In cruce salus".
Au pied de cette dernière : "Heureux ceux qui meurent dans le Seigneur".
Et enfin sur le rebord de la tombe : "Concession à perpétuité. Décision du Conseil Municipal du 14-06-1896".

Merci à M.Pautet pour ces renseignements.

Vous pouvez consulter son propre site intitulé : "Mémoires vivantes du canton de Quarré-les-Tombes" .

Le pensionnat
Merci de partager :

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] Le Pensionnat […]